Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Maisons Guerrot, Agence immobilière CONCARNEAU 29900

Le Festival livre et mer de Concarneau

Publiée le 23/04/2016

Le festival Livre & Mer sera inauguré le vendredi 22 avril à Concarneau. Tout au long du week-end, ce salon dédié à la littérature maritime va investir divers endroits de la ville. Tour d'horizon de cette 32e édition avec Christelle Capo-Chichi, responsable de la programmation.

Même si la salle du Centre des Arts et de la Culture concentre encore l'essentiel des rendez-vous, le festival investit d'autres endroits de la ville cette année. Quelle est la démarche ?
Effectivement, ça correspond à la volonté de s'adresser à d'autres publics, d'aller les chercher. L'an passé, en rejoignant les locaux de La Balise (au centre-ville, rue du colonel Moll, où le festival débutait hier par une projection, NDLR), on a ainsi eu la bonne surprise de voir arriver des personnes qui nous confiaient ne jamais se rendre à Livre & Mer. En ce qui concerne les autres lieux, on renoue, par exemple, avec la tradition des rencontres littéraires dans les bars en s'installant au Café de l'Atlantic, avenue du Dr-Nicolas. Pour ces cafés littéraires, on avait profité, dès l'an dernier, de l'ouverture du Pôle nautique. N'oublions pas non plus le Marinarium et la station de biologie marine, Quai de la Croix qui accueillent cette année deux conférences contre une seule précédemment. L'idée est, en fait, de créer un lien entre les différents lieux maritimes de Concarneau, une sorte de cheminement. On y parvient véritablement à hauteur du quai de la Croix même s'il est vrai que, cette année, on va de l'autre côté du port avec notre soirée tango programmée au Centre européen de formation maritime.

Le programme est dense. Quels sont vos coups de coeur ?
On est très heureux d'accueillir Katarina Mazetti, auteure assez pétillante qui nous vient de Suède et qui va intervenir lors d'un petit-déjeuner littéraire demain, à 11 h à la Thalasso, l'un de nos lieux partenaires. De façon plus générale, je recommande ces cafés littéraires (demain et dimanche de 14 h à 18 h) qui sont des moments d'échanges privilégiés avec le public, dont, naturellement celui de Loïc Finaz, notre président d'honneur cette année. Je souhaitais également mettre en avant une table ronde, qui aura lieu demain à 16 h 30 au Centre des Arts et de la Culture, où l'on invite Nadia Améziane, directrice de la station de biologie marine et Lionel Feuillassier, du Marinarium. Tous deux vont échanger avec l'océanographe Laurent Labeyrie sur le thème « Océans et climat, des changements sans précédent ».

Vous avez souhaité innover en matière d'animations jeunesse, de quelle façon ?
C'est vrai. Notre espace jeunesse est à mettre au nombre des coups de coeur. Pour cette édition, il va prendre la place de la librairie (dans la grande salle du Cac, la librairie étant installée au deuxième étage, NDLR) et proposera des animations nouvelles telles qu'un atelier manga, un atelier jeux de plateau ainsi que le Low-tech Lab de l'équipe du Nomade des Mers. Un bel espace où sera également donné un spectacle pour les familles sans oublier la scène slam, le dimanche, à 17 h, qui va clore le festival.

 

Notre actualité