Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Maisons Guerrot, Agence immobilière CONCARNEAU 29900

L'actualité de CENTURY 21 Maisons Guerrot

SECURITE EN MER

Publiée le 31/05/2016

Douze stagiaires ont été accueillis au centre d'instruction sécurité , la semaine dernière,  En observatrice engagée, Léa Le Pennec, 17 ans, petite-fille du premier directeur du CIS créé en 1983, Jean-Pierre Berthelot, à la retraite depuis dix ans. Il était , vendredi, à Concarneau, pour encourager l'adolescente. « Quelle satisfaction de constater que les formateurs du CIS sont toujours aussi compétents ! », s'exclamait, vendredi, Jean-Pierre Berthelot. C'est sous le regard du responsable syndical de la CGT des marins, Yves L'Helgoualc'h, aidé du ministre de la Mer de l'époque, Louis Le Pensec, que l'Agence de gestion des écoles d'apprentissage maritime crée le centre d'instruction sécurité, en mai 1983. À ce moment-là, les marins pêcheurs ne suivaient, aucune formation dédiée à la sécurité en mer.

Navigateurs de commerce et pêcheurs

Et pourtant les besoins étaient réels, pour ne pas dire criants, « les pépins commençant souvent par un incendie à bord », comme l'a rappelé le cégétiste. L'Agema recrute alors Jean-Pierre Berthelot et son équipe, des officiers de la Marine nationale, spécialistes de ces questions. Les premiers stagiaires sont des navigateurs du commerce, les pêcheurs, récalcitrants, à se former. Mais en 1985, voulant donner l'exemple, les patrons débuteront le processus de formation des équipages.

Les trois modules

Durant treize ans, les exercices de lutte contre les incendies se dérouleront à bord du Croas Men, un vieux chalutier classique de 28 mètres, aux espaces confinés, installé à sec aux abords du slipway.

Le bâtiment feu ne sera inauguré qu'en 1998, dans la zone industrielle du Roudouic. « Depuis les années 90, tous les navigants doivent passer par le CIS, qu'ils soient marins pêcheurs, de commerce ou hôtesses sur les paquebots », apprécie Jean-Pierre Berthelot. « Ils découvrent trois modules : secourisme maritime, survie en mer et incendie ». Sa petite-fille Léa, en première année de bac pro Métiers de la sécurité, au lycée Saint-Joseph de Lorient, a apprécié sa semaine à Concarneau. « J'ai adoré l'esprit d'équipe, le sérieux et la curiosité des formateurs », note la Guidéloise. « J'ai beaucoup appris à leur contact ».

 

Notre actualité